Assassin’s Creed II

Assassin’s Creed II est la suite du succès d’Ubisoft en 2007 qui a attiré un public de masse, sinon une critique unanime.
La suite est une aventure expansive et sanglante à travers l’Italie de la Renaissance qui joue tous les aspects populaires du premier épisode tout en corrigeant bon nombre de ses défauts.

Entre histoire et fiction

L’intrigue d’Assassin’s Creed rassemble un peu The Matrix, beaucoup de fiction historique et jette des éléments des théories du complot insensées trouvées dans un roman de Dan Brown.
La série a également l’avantage d’être conçue par certaines des mains les plus talentueuses du développement de jeux.
À quelques exceptions près, les environnements, les animations et l’art sont magnifiquement représentés.
En plus de sa belle apparence, le gameplay de la suite s’appuie tellement sur les fondations du premier jeu, que rétrospectivement, le premier Assassin’s Creed ne ressemble à rien de plus qu’une démonstration technique.

Guerre entre templier et assassin

Les fans et les détracteurs d’Assassin’s Creed seront ravis de savoir que la suite aborde et résout pleinement la plupart des détails du dernier match.
Il reprend exactement là où nous nous sommes arrêtés, avec le barman kidnappé Desmond enfermé dans sa cellule à Abstergo.
Cette société est le visage moderne des Templiers et ils recherchent les précieux souvenirs génétiques de Desmond.
La magie de la technologie moderne permet à Desmond de revivre les exploits de ses ancêtres Assassin. Sa généalogie le place au centre d’une guerre entre les Templiers et les Assassins.

Début en toute beauté

Le jeu commence en beauté, sortant Desmond de prison et le présentant aux Assassins dans leur cachette secrète.
Ici, ils ont accès à la même technologie qui permet à Desmond de revivre le passé.
Dans le dernier jeu, son cerveau a été utilisé de force pour révéler de puissants artefacts cachés dans la Jérusalem du 12ème siècle.
Cette fois, Desmond déménage temporairement en Italie du XVe siècle par choix pour apprendre les voies des Assassins à travers la vie d’Ezio Audituerre de Firenze.

Guerre entre templier et assassin

C’est une configuration alambiquée, mais c’est aussi une excellente excuse pour sauter dans le temps, prendre le contrôle d’un personnage uniquement pour les moments les plus intéressants de sa vie.
Les joueurs sont présentés à Ezio au moment de sa naissance dans le cadre d’une astucieuse leçon sur le mouvement.
Il passe ensuite à ses années de formation en tant que coureur de jupons, combattant de rue et fils d’un riche banquier.
Ce n’est pas un personnage tout à fait sympathique, mais le jeu nous oriente vers un complot de vengeance qui fournit au joueur beaucoup de motivation pour s’en tenir à l’histoire.
Le décor Renaissance ajoute également une dose de couleur et d’humour bien nécessaire à la série.
Au fur et à mesure que nous en apprenons plus sur Ezio et que nous nous familiarisons avec sa ville natale de Florence, le jeu présente de petites informations sur la façon de jouer à Assassin’s Creed II.
Cet entrelacement d’intrigue et de didacticiel établit une histoire intrigante de vengeance et explique lentement un schéma de contrôle varié et compliqué.

Toujours un système au top

Dans les premières missions, nous avons découvert l’excellent système de course libre qui permet aux joueurs de grimper sur presque toutes les surfaces.
La vitesse de déplacement dans Assassin’s Creed II a été considérablement augmentée depuis le premier jeu, permettant aux joueurs de parcourir de manière fluide la ville.
Les animations sont toujours excellentes et le corps d’Ezio s’adapte de manière réaliste à son environnement alors qu’il grimpe et franchit les obstacles.
Le seul inconvénient de la course libre est qu’il y a des moments où la caméra ne présente pas la meilleure vue.

Télécharger Assassin’s Creed 2

Dans notre enfance les jeux-vidéos nous ont bercé, ces années ou les consoles 8 Bits étaient au top de la technologie. Heureusement (ou malheureusement) tout ceci est fini, mais il nous reste internet pour nous en souvenir.

Notez-le :

Assassin’s Creed II Assassin’s Creed II est la suite du succès d’Ubisoft en 2007 qui a attiré un public de masse, sinon une critique unanime. La suite est une aventure expansive et sanglante à travers l’Italie de la Renaissance qui joue tous les aspects populaires du premier épisode tout en corrigeant bon nombre de ses défauts. Entre histoire …
4.5 1 5 2
Moyenne : 4.5 Vote(s) : 2

Your page rank:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *