Smite

Les personnages de Smite proviennent de sept religions différentes et les développeurs ont fait un excellent travail en incorporant leurs origines mythologiques directement dans un jeu de rôles tactiques MOBA.
Par exemple, le demi-dieu grec Hercule est un personnage de mêlée, alors que Zeus jette la foudre sur ses ennemis. La grande variété entre les 51 Dieux disponibles est satisfaisante et leurs modèles très détaillés.
Certaines capacités ultimes comme celle du dieu nordique Thor, Anvil of Dawn, fonctionnent particulièrement bien avec la caméra à la troisième personne, car elle vous plonge dans le ciel. Elles sont passionnantes à exécuter et il est intéressant de voir la carte d’un autre point de vue.

Un MOBA à la troisième personne

La perspective à la troisième personne de Smite modifie aussi radicalement l’un des principes des MOBAs : sans la vue de dessus, il est difficile de garder un œil sur les ennemis et plus facile de se faufiler sur les joueurs sans méfiance.
Cet élément est la bienvenue car il encourage le joueur à quitter la “born to kill”, ce qui a conduit à un flux plus dynamique en changeant d’action.
Une autre des caractéristiques uniques de Smite est son guidage vocal du système, ou VGS, qui peut parfois paraître difficile à utiliser.
Au lieu d’un chat vocal, il envoie des messages à votre équipe après que vous ayez entré des commandes rapides au clavier, cela peut-être très pratique lorsque vous connaissez bien les raccourcis et les bonnes commandes disponibles dans le VGS.

Guidés pas à pas

En dehors des matches, l’interface utilisateur dans le client de Smite a encore quelques soucis.
Il y a un grand nombre d’informations à l’intérieur mais ne sont pas bien organisées et aucun des onglets dans la section principale n’est étiqueté, on se retrouve donc à fouiller désespérément dans les menus.
Cependant, à part le manque de replays pour les joueurs de bas niveau, on peut apprendre les mécaniques avec le mode spectateur et peut notamment visionner des didacticiels vidéos utiles.

Une grande variété de personnages

Une rotation libre de 10 dieux chaque semaine donne à ceux qui veulent une expérience complètement libre un peu de variété.
Il n’est cependant pas trop difficile d’en débloquer de nouveaux, avec quelques matches par jour, vous pouvez déverrouiller des personnages à un rythme satisfaisant et pouvez utiliser la monnaie gagnée pour acheter de nouveaux skins.
Certains des skins sont simplement de nouvelles textures mais d’autres sont plus créatifs. Il est cependant dommage que vous ne pouvez pas prévisualiser les skins lors de l’attente dans les halls de jeu.
En plus de l’expérience qui déverrouille les modes et les matches de championnat, lorsque vous faites équipe avec assez de joueurs, vous pouvez déverrouiller des skins légendaires.

Conclusion

Smite est un grand concurrent dans le monde des MOBAs. Il offre une grande variété de gameplay et une qualité graphique et sonore poussée. On regrette cependant le manque de replay qui pourrait aider les jeunes joueurs à s’améliorer plus vite.

Médias

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *