Metro 2033

Sorti pour la première fois en 2010 sur PC et tiré de l’histoire d’un romancier russe, Metro 2033 est un jeu de tir à la première personne dans lequel une guerre atomique a éclaté dans la ville de Moscou, forçant la population survivante à se réfugier dans le métro où elle tente de survivre réduite dans un espace fermé et doit faire face aux attaques des monstres mutants, aux nouvelles castes d’extrémistes et aux Sombres qui sont des mutants capables d’entrer dans l’esprit des humains afin de semer le désordre.

L’hostilité d’un monde en ruine

Des joueurs pourraient être plus frustrés par le caractère hostile de Metro 2033 pour les débutants. Bien qu’il existe de nombreux didacticiels de base sur le gameplay, il existe un certain nombre de systèmes qui ne sont pas bien expliqués. La première fois que j’ai mis les pieds dans un marché de gare et que j’ai essayé d’échanger des devises, j’étais totalement perdu. Les développeurs ne donnent tout simplement pas assez de contexte aux joueurs (intentionnellement ou non) et cela peut être gênant pour les nouveaux arrivants.

L’univers post-apocalyptique à son comble

La plus grande force de Metro 2033, d’autre part, réside dans son atmosphère et son cadre. Le développeur 4A Games a fait un excellent travail en créant le monde et en le peuplant avec des images et des sons intéressants. Ramper dans des canalisations d’égout délabrées, descendre des voies ferrées étranges et marcher péniblement dans les friches froides de la surface sont tous des exemples de ce que ce jeu fait bien. Bien que l’atmosphère générale du voyage d’Artyom dans le métro m’ait encouragé à continuer à jouer, l’histoire elle-même est parfois maladroite. Cela est principalement dû aux personnages, qui n’ont pas de personnalités particulièrement fortes.

En son cœur, Metro 2033 est un FPS standard avec quelques idées intéressantes construites autour de lui. Le jeu de tir que vous trouverez dans le jeu est typique, car vous courez et tirez constamment, avec quelques pas de côté entre les deux. Artyom ne peut transporter qu’une seule arme de chaque classe d’armes à feu (pistolet, automatique et lourde), bien qu’il puisse également transporter un petit assortiment de couteaux de lancer et d’explosifs. Les éléments uniques entrent en jeu lorsque vous examinez les gadgets et les gadgets en dehors de l’arsenal de base d’Artyom. L’un de ses outils les plus essentiels est son masque à gaz, qui doit être porté en surface en raison de l’air empoisonné. Les joueurs doivent cependant faire attention, car le filtre du masque à gaz doit être remplacé en permanence pour garder l’air d’Artyom pur. Et si vous faites l’erreur de porter le masque à gaz au combat, il est possible qu’il soit endommagé et qu’il doive être remplacé.

Des innovations pour un FPS

Il y a d’autres touches intéressantes à la course et au tir par ailleurs normaux, comme le chargeur universel qui doit être actionné pour alimenter la lampe frontale et les lunettes de vision nocturne d’Artyom. Les joueurs peuvent également afficher le journal d’Artyom à mi-exploration, qui répertorie les objectifs actuels et dispose également d’une boussole intégrée qui indique la direction dans laquelle ils doivent aller. Les armes pneumatiques du jeu, qui doivent être pompées pour être tirées, sont également charmantes.

Toutes ces mécaniques de jeu, ainsi que le cadre russe, servent à rendre l’atmosphère de Metro 2033 agréable. Les éléments d’horreur de survie fonctionnent également bien, obligeant les joueurs à conserver leurs munitions et à se déplacer avec précaution, créant ainsi une tension tout en se faufilant dans les environnements. Mais ces points positifs sont sérieusement entravés par le gameplay furtif et les problèmes techniques.

Prenez le contrôle d’Artyom

Dans la peau d’Artyom, vous devez mener des actions qui risquent de modifier l’avenir de la race humaine dans une atmosphère très sordide soutenue des graphismes de qualités et un son immersif.
L’immersion d’un monde post-apocalyptique est très réussie et des scènes vous mettant dans des situations inappropriées et inattendus vous mettra sur le qui vive à tout instant. Préparez vous à les recommencer plusieurs fois car dans un premier temps l’effet de surprise vous désarçonnera, puis la difficulté mettra vous compétences à rude épreuve sans compter le fait que vous serez vite à court de munitions.

Plusieurs armes disponibles

Pour accomplir vos missions vous devez utiliser toutes les armes mises à votre disposition et parcourir de nombreux kilomètres en dehors du métro dans une ville complètement dévastés et vieillit par le temps. Au fur et à mesure que vous avancerez vous allez faire des rencontres avec d’autres survivant et vous rendre compte qu’au final beaucoup de gens ont survécus à l’attaque et que la population vivant dans le métro n’est pas le dernier rempart de l’humanité. Cependant, comme ces hommes sont livrés à eux même et n’ayant plus de lois qui les maintiennent, des castes de baroudeurs et de pillards auront un comportement hostile à votre égard.

conclusion

L’atmosphère du jeu et les choix de conception uniques en feront une expérience intéressante pour certains, mais Metro 2033 souffre d’un certain nombre de problèmes (mauvaise mise en œuvre de la furtivité, problèmes récurrents, etc.). Les fans d’histoires post-apocalyptiques devraient envisager de tenter le coup, s’ils peuvent tolérer les revers susmentionnés.

Télécharger Metro 2033

Metro 2033 Sorti pour la première fois en 2010 sur PC et tiré de l’histoire d’un romancier russe, Metro 2033 est un jeu de tir à la première personne dans lequel une guerre atomique a éclaté dans la ville de Moscou, forçant la population survivante à se réfugier dans le métro où elle tente de survivre réduite …
4.83 1 5 6
• Moyenne • 4.83 • Avis • 6

Your page rank:

À propos de Boris

Dans notre enfance les jeux-vidéos nous ont bercé, ces années ou les consoles 8 Bits étaient au top de la technologie. Heureusement (ou malheureusement) tout ceci est fini, mais il nous reste internet pour nous en souvenir.