Bioshock

Bioshock est un jeu de tir à la première personne dans lequel vous allez évoluer dans les eaux sous-marines de l’océan atlantique afin de visiter les ruines d’une grandes ville détruite par ses créateurs devenus fous.
Vous vous retrouvez au milieu de ce chaos indescriptible vous devez faire face aux plasmides afin de combattre les habitants qui sont devenus des extraterrestres.

Après le crash

Dans le jeu vous vous retrouvez dans l’océan atlantique après un accident d’avion et vous découvrez cette ville détruite appelée Rapture.
Cette ville a été construite par un richissime homme d’affaires après la deuxième guerre mondiale.
Vous incarnez donc Jack et vous êtes le seul à avoir survécu à cet accident, vous nagez jusqu’à atteindre une petite île avec un phare à l’intérieur où vous découvrez une bathysphère.
Vous devez donc essayer de vous en sortir dans cet environnement difficile à vivre avec des armes et des plasmides qui vous donnent des pouvoirs surnaturels comme la télékinésie qui vous permet de fournir de l’électricité à des systèmes électroniques comme les caméras de vidéosurveillances que vous pouvez détruire ou de les détourner afin de les utiliser à vos fins.

Les ressources

Pendant votre périple vous devez amasser des ressources particulières parmi lesquelles, l’Adam qui permet de faire une mutation génétique.
Vous pouvez le monnayer contre des machines automatiques au Jardin des glaneuses contre des plasmides (qui sont utilisables avec l’Eve) pour être toujours en bonne santé.
Enfin, vous trouverez aussi sur votre chemin de l’argent avec lequel vous pouvez acheter des munitions, des kits de soin, des seringues et autres.
Vous pouvez aussi échanger l’Adam contre des plasmides afin d’être plus fort physiquement, d’avoir de lus grand pouvoir et ainsi reprendre le contrôle de cette ville.

De bons visuels

Les visuels surprendront aussi constamment, des structures industrielles finement détaillées aux modèles d’armes, les choix des zones à éclairer et celles à laisser dans l’obscurité, et les effets plasmidiques.
Et puis il y a l’eau. C’est tellement magnifique, ondulant et gargouillant dans chacun des couloirs de Rapture, tombant des plafonds et, bien sûr, enveloppant la ville elle-même.
Vous avez également beaucoup de petits détails à apprécier, comme les marques sur votre main lorsque vous démarrez le plasmide de l’essaim d’insectes, les jets de vapeur qui sifflent de Big Daddies après avoir subi des dégâts, les poissons dans les aquariums et dans l’océan qui dardent.
loin à mesure que vous approchez, et les panneaux d’affichage vacillants et les affiches en lambeaux qui restent des jours de gloire de Rapture.
La version PC surclasse définitivement la Xbox 360, principalement en raison de la possibilité d’augmenter la résolution à 1920 x 1200.

S’il y a quelque chose de décevant à propos de BioShock, c’est la fin.
Nous avons trouvé la résolution quelque peu abrupte pour un jeu dans lequel tant de choses entrent en collision et bouillonnent sous la surface.
Néanmoins, il n’y a aucune raison d’être dissuadé.

Conclusion

Il y a de l’art ici, malgré ce que beaucoup diraient impossible avec les jeux, de Roger Ebert aux concepteurs de jeux comme Hideo Kojima.
Mais c’est dans BioShock – c’est dans les salles aquatiques magnifiquement réalisées de Rapture.
C’est dans l’expression de remerciement d’une Petite Sœur lorsque vous choisissez de la sauver, ou dans le silence absolu si vous récoltez à la place.
C’est dans la façon dont les personnages évoluent, dans les témoignages des boîtes d’enregistrement que vous ramassez en cours de route.
C’est dans la façon dont le récit est structuré et dans la façon dont il se fond si parfaitement avec l’action.
Irrational avait une vision claire avec ce jeu, quelque chose de réussi avec une précision remarquable dans chaque département.
Ils n’ont pas seulement fourni quelque chose d’amusant à jouer, un critère si souvent cité comme la référence pour ce qui rend un jeu intéressant.
BioShock est un exemple monolithique de la convergence d’un gameplay divertissant et d’un scénario irrésistiblement sinistre et captivant qui englobe une foule de personnages aux multiples facettes. C’est une expérience de jeu essentielle.

Télécharger Bioshock

Bioshock Bioshock est un jeu de tir à la première personne dans lequel vous allez évoluer dans les eaux sous-marines de l’océan atlantique afin de visiter les ruines d’une grandes ville détruite par ses créateurs devenus fous. Vous vous retrouvez au milieu de ce chaos indescriptible vous devez faire face aux plasmides afin de combattre les …
2.75 1 5 4
• Moyenne • 2.75 • Avis • 4

Your page rank:

À propos de Boris

Dans notre enfance les jeux-vidéos nous ont bercé, ces années ou les consoles 8 Bits étaient au top de la technologie. Heureusement (ou malheureusement) tout ceci est fini, mais il nous reste internet pour nous en souvenir.