Tera Online

À bien des égards, Tera Online est comme beaucoup d’autres MMORPG. Vous faites équipe avec d’autres joueurs, vous combattez des monstres, montez de niveau, gagnez de nouvelles armes et ainsi de suite.
Il est, en fait, une aventure fantastique en ligne très traditionnelle dans la plupart des points mais un de ces points le diffère des autres : son action. Elle est si immédiate et si agréable qu’il est susceptible que vous continuez à vous investir dans Tera. Même si vous sautez d’une quête à l’autre, transportant des messages entre deux personnages étant à 30 mètres l’un de l’autre.

Les combats différents des autres MMORPG

Le point fort de Tera est ses combats. Au lieu d’avoir un visée automatique comme dans la plupart des MMORPG, vous passez votre réticule de visée sur votre cible et la frappez. De ce fait, Tera ressemble plus à un jeu d’action à la troisième personne que la plupart des MMOG. En conséquence, vous vous sentez connecté à l’action : la combinaison de touches et les manœuvres de la souris se traduisent presque immédiatement à l’écran avec un sentiment d’agilité au combat qui est rare dans le genre.

Des quêtes quelques peu lassantes

Cependant, il vous faudra passer quelques heures avant de pouvoir voir le meilleur de ce jeu. Le prologue du tutoriel est long, en partie parce qu’il commence au niveau 20, vous donne quelques aptitudes intéressantes et vous fait combattre contre un couple d’ogres géants.
Mais lorsque c’est fini, vous vous retrouver avec les nouveaux arrivants, où vous commencez à zéro avec un couple dérisoire de compétences.
De là, vous êtes envoyé sur une série de quêtes standardes et monotones comme la plupart des jeux de rôle ou vous allez tuer des bêtes, collecter des vêtements et de transmettre une information à un NPC.
Malheureusement, les quêtes de TERA sont aussi sèches que son propre désert : Shara. Chaque postes de garde ont une sorte de problème avec les créatures locales, quelqu’un a toujours disparu et il faut aller le trouver, ou soutirer des informations aux personnes à portée de voix…

Le PvP n’est pas en reste

Ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup de quêtes à réaliser mais si vous cherchez l’excitation du PvP vous pourrez faire les duels habituels, ainsi que des deathmatchs en équipe. Les deathmatchs nécessitent deux groupes et ne prennent pas place dans des arènes de combat structurées, il n’y a pas de mise en relation et donc personne ne joue les deathmatchs. Si vous souhaitez offrir un cruel monde ouvert aux voyageurs sans méfiances, vous pouvez choisir un serveur PvP où vous pouvez également prendre part à une guerre de guilde vs guilde.

L’amélioration par les glyphes

Tera n’a pas un arbre de talent traditionnel. Au lieu de cela, vous achetez des glyphes et les utilisez pour améliorer vos compétences existantes. Mais vous avez une limite des points de glyphes et certains glyphes coûte plus de points que les autres, de sorte que vous devez soigneusement les choisir avant de les équiper. Vous pouvez également améliorer les armes en insérant des cristaux et même les enchanter.

Conclusion

Tera est un beau jeu avec un gameplay original. L’un de ses meilleurs points forts est le fait que vous devrez viser l’ennemi pour lui donner des coups, à la différence des autres MMORPG ou le ciblage est automatique. Malheureusement, les quêtes répétitives et inintéressantes pourraient faire fuir bon nombre de joueur.

Médias

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *