Accueil Stratégie WarCraft III : Reign of Chaos

WarCraft III : Reign of Chaos

Warcraft III est un jeu de stratégie en temps réel initialement annoncé en 1999 comme un jeu de rôle stratégique hybride mais finalement devient une véritable suite à son prédécesseur.
Le jeu repose sur un grand nombre de tactique dont vous êtes probablement familier. Par exemple l’objectif d’une escarmouche typique est de commencer la collecte de ressources (or et bois), construire une base, mettre en place une force militaire avec différentes unités, utiliser cette force pour détruire la base ennemie et repousser toutes attaques.

Choisissez votre camp

Vous pouvez jouer avec quatre factions différentes : l’alliance humaine qui comprend les elfes, les nains et les humains, la horde constituée par les Orcs, les Trolls et les Taurens.
Les nouvelles factions sont le fléau, un mélange d’occultistes humains maléfiques et leurs créations de zombies infâmes et les elfes de nuit.
Vous pouvez aussi recruter des héros qui commencent à un bon niveau dès le départ et deviennent plus puissant en acquérant de l’expérience avec les combats.
Les héros peuvent souvent renforcer les capacités des unités voisines, qui en font un atout essentiel dans Warcraft III.
Les cartes colorées de Warcraft III ont tendance à être peuplée d’une multitude d’ennemis hostiles, ainsi que vos principaux adversaires.
Warcraft III exige vraiment que vous utilisiez les forces mixtes pour réussir.
Les forces terrestres avec des troupes de soutien, des lanceurs de sorts, vos héros, sont tous nécessaires pour la victoire.
Le rythme parfait, et la possibilité de définir certaines capacités spéciales pour qu’elles se déclenchent automatiquement font de Warcraft III un jeu agréable et amusant à jouer.

Différentes campagnes toutes liées

Apparemment le seul aspect que Blizzard n’avait pas révélé à l’avance était le mode histoire comprenant quatre campagnes, avec des histoires mémorables du point de vue de chacune des quatre factions.
Les campagnes se composent de sept à neuf missions et est comme une histoire autonome. Il y a une grande variété dans les missions et un certain nombre d’objectifs originaux.
Les campagnes sont intéressants par leurs moulages solides, puisque l’action tournera autour des différents héros que vous contrôlerez et dont vous verrez l’évolution.

Les escarmouches en ligne

Une fois que vous avez terminé le mode campagne, vous pouvez essayer votre personnage contre l’IA dans un jeu personnalisé.
Si vous avez joué à travers la campagne en difficulté normale, vous verrez que l’IA est beaucoup plus difficile en mode escarmouche.
L’intelligence artificielle a été conçue pour mettre en place un bon combat même contre les joueurs les plus qualifiés. Le joueur moyen peut ne pas aimer se faire piétiner mais il a la possibilité de faire équipe avec l’IA et d’observer les techniques.
Vous apprendrez à connaître la plupart des unités et de bonnes stratégies dans le mode campagne mais pour vraiment apprendre la meilleure façon de jouer à Warcraft III, vous pouvez commencer par regarder l’IA.
Il y a plus de 40 cartes (et deux minijeux) disponibles avec le mode de jeu personnalisé pour des parties allant de deux à 12 joueurs.
Inutile de dire que la dynamique avec 12 joueurs est très différente d’un duel à deux joueurs et il y a une réelle diversité dans les cartes elles-mêmes. 
Bien sûr, la vraie variété vient de jouer contre d’autres adversaires humains et le service de Battle.net vous permet de le faire.
Une fois que vous avez ouvert une session sur les serveurs de Blizzard, vous pouvez simplement cliquer sur le bouton « jeu » et Battle.net vous trouve automatiquement un ou des adversaires à la recherche d’un match similaire.
Idéalement vous serez mis contre des joueurs dont le nombre de victoires / défaites sont semblables aux vôtre.

Voir aussi Warcraft III : Reign of Chaos Patch 1.27a

Conclusion

Ce jeux à fait le tour du monde et est devenu un incontournable en matière de stratégie. Si vous aimez l’histoire de Warcraft, vous trouverez ici les prémices de World of Warcraft et l’histoire des personnages les plus emblématiques de la saga.

Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *