Accueil Stratégie Caesar IV

Caesar IV

Rome n’a pas été construite en un jour et cela se fait ressentir dans la série Caesar, la franchise de construction de ville pour la gloire de Rome.
Bien que vivant des milliers d’années dans le passé, le peuple de Rome avait les mêmes désirs et besoins que notre civilisation contemporaine.
Caesar IV a été développé par Tilted Mill, dont l’équipe est composée des vétérans des précédents jeux de la série.
Votre objectif principal dans Caesar IV est de construire des villes romaines tout en accomplissant une série d’objectifs.
Par exemple, vous pouvez avoir besoin d’un port prospère afin de fournir des biens à l’Empire, ou vous pouvez avoir besoin de créer un centre culturel pour impressionner les villes voisines.

Les principaux atouts des jeux de construction

Comme la plupart des jeux de constructions, vous aurez à gérer tout les détails y compris les logements, l’assainissement et les soins de santé, la production alimentaire et de sa distribution, de la sécurité, de la religion et plus encore.
Avoir beaucoup de travailleurs ne signifie rien si vous ne pouvez pas les garder nourris, ni le fait d’avoir beaucoup de bâtiments si vous ne disposez pas de suffisamment d’ingénieurs pour les entretenir.
La grande variété de structures que vous pouvez construire est impressionnante et l’un des moments les plus satisfaisants dans le jeu est quand vous construisez une ville autonome qui produit une grande variété de produits.
Il y a quelque chose de presque hypnotique à regarder vos travailleurs et les citoyens errer dans la ville, aller au travail, acheter des biens, regarder les jeux de gladiateurs, etc. Il ne suffit pas de simplement de construire des structures, vous devez aussi garder un œil sur l’esthétisme.
Les gens, même pauvres, ne veulent pas vivre près d’une usine, ce qui signifie qu’il faut séparer les zones industrielles et les zones résidentielles et de placer beaucoup d’éléments décoratifs tels que des plantes et des statues pour aider à améliorer la zone.

Du paysan au noble, personne n’est négligeable

Caesar IV capte le système de classe de l’Empire romain. Au plus bas sont les gens de la plèbe, qui peinent dans les champs et les usines et ont seulement les besoins de bases, comme la nourriture et les vêtements.
Ensuite sont les chevaliers, ou la classe moyenne, qui vivent dans des structures plus fantaisistes et servent les enseignants, les collecteurs d’impôts, et les médecins de l’Empire. En tant que tels, ils sont payés plus et veulent un plus grand confort comme les meubles et le vin. Enfin, il y a les nobles qui vivent sur de vastes domaines.
Les nobles ont besoin de luxe et de produits exotiques afin de rester heureux mais au moins vous pouvez les taxer pour générer une bonne partie de vos revenus. Toute ville fonctionnelle a besoin d’avoir un mélange des trois classes, ce qui rend l’équilibre difficile.
Vous devez avoir des nobles car ils sont les seuls qui peuvent vraiment être taxés, mais pour obtenir des nobles, vous avez besoin de construire une vaste infrastructure pour les soutenir. Par exemple, vous devez faire du commerce pour obtenir des produits exotiques dont ils ont besoin et cela signifie la création d’une économie d’exportation pour générer quelque chose que vous pouvez échanger.

Le commerce pour prospérer

Vos conseillers vous tiennent au courant des désirs et des besoins de la ville, donc vous devez faire attention à ce qu’ils vous disent.
Le commerce est l’un des moyens de liaisons avec le monde romain dans son ensemble. Des navires viendront ramasser et livrer les marchandises et ainsi alimenter votre croissance économique. Rome vous fera souvent des demandes de livraison de nourriture, de biens ou d’argent.
A défaut de ne pas remplir la demande de Rome, votre note impériale va chuter et vous vous mettez en danger d’être remplacé pour votre incompétence.
Dans ce cas, vous pouvez essayer d’apaiser le Sénat avec des cadeaux. Bien sûr, la méthode la plus facile est tout simplement de faire face à la demande et cela signifie une économie forte.

Des défis en ligne accessibles

Caesar IV gère également un élément en ligne dans un genre traditionnellement solo. Vous ne construirez pas des villes aux côtés d’autres joueurs dans un jeu coopératif mais le jeu vous permet de défier les joueurs dans une série d’objectifs qui vous demandent de créer une ville, de générer le plus d’argent, avoir la plus haute notation et ainsi de suite. Vos performances sur chaque scénario est classée. Vous pouvez aussi comparer vos villes à celles des autres joueurs sur le site officiel Caesar IV.

Des graphismes de bonne qualité

Visuellement, Caesar IV a un bel aspect graphique, même s’ils sont plus axés sur les règles de l’art que sur la beauté pure. Pourtant, il est facile de comprendre le sens d’avoir une belle ville virtuelle qui prend vie sur votre écran.
Il y a quelques éclairages et effets météorologiques mais les ombres dynamiques peuvent paralyser la performance globale. La désactivation des ombres signifie que les graphismes perdent un peu de leur éclat mais le jeu ne lag pas chaque fois que vous changez l’angle de caméra. Coté sonore la partition musicale se fond bien dans l’ambiance.

Conclusion

Caesar IV est un bon jeu dans l’ensemble mais les graphismes auraient pu être un peu plus poussés cependant malgré qu’il commence à vieillir. On regrettera également le manque de personnalité du jeu, il est en grande partie similaire aux autres du même genre.

Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *